Handicapé tétraplégique incomplet en fauteuil...  du mercredi 10 avril 2013.

Handicapé tétraplégique incomplet en fauteuil électrique résidant à Millau dans l’Aveyron depuis 1993, j’envisage l’été 2014 de participer au rallye photo Paris Cap Nord avec mon Utilitaire léger adapté à mon transport et aménagé pour dormir.
Fils d’agriculteurs auvergnats, ma vie d’étudiant près de Nantes s’arrête le 24 février 1989 dans un accident de voiture. Depuis cette date Il me faudra désormais tout conjuguer avec un fauteuil roulant et une mobilité très réduite. Après plusieurs séjours en centre de rééducation ma vie d’étudiant reprend forme grâce à l’informatique dans un centre de reclassement professionnel de Millau en 1993. Cette formation me permettra d’accéder au monde du travail. Mais il faudra attendre 2004 pour que je fasse l’acquisition d’un véhicule qui me permettra de reprendre le volant grâce à un aménagement sur mesure confectionné par un installateur renommé de Paris.

PNG - 458.1 ko

La mise en place d’un équipement pour dormir dans mon véhicule me permet désormais de voyager chaque été vers les zones plus froides et chaque printemps ou automne vers les zones plus chaudes, mon organisme ne régulant plus ma température. Cet équipement permet de m’affranchir de tous les problèmes d’accessibilité occasionnés par un handicap tétraplégique incomplet en fauteuil électrique, de dormir confortablement dans un grand lit avec un matelas adapté à très peu de frais en toute sécurité dans un camping, avec une bonne organisation et une mobilité facilitée. Ces aventures en toute autonomie, la découverte d’une culture européenne riche, me permettent un instant d’oublier mon handicap grâce à des accompagnantes hors du commun. Nos talents de photographes amateurs combinés nous permettent de ramener des clichés de ces périples inoubliables et précieux.

PNG - 1.4 Mo

L’éventail des loisirs étant très limité pour un handicap aussi lourd que le mien, voyager vers de nouveaux horizons est devenu une passion vitale. Ainsi en 9 ans mon fourgon Mercédès Sprinter a parcouru 200 000 kilomètres qui m’ont mené d’Amsterdam à Berlin, Bruges, Gérone, Figueras, Andorre, Lourdes, Carcassonne, Monaco, le Luberon, plusieurs fois en Bretagne, en Provence, à Paris et à Barcelone.
Tous ces voyages sont d’une distance relativement respectable. Aussi depuis quelques années j’envisage de me rendre dans les pays scandinaves pour observer le soleil de minuit.

PNG - 397.5 ko

Pour ce voyage, l’organisation se révèle plus compliquée, ainsi que la distance qui est conséquente pour un équipage de deux personnes. Alors que je cherchais une étudiante scandinave sur Montpellier pour avoir un point de chute et un bon guide, un ancien collègue de travail, passionné de photo, me fait connaître le rallye photo Paris cap nord, 80 équipages environ, qu’il envisage de faire dans quelques années.

Après quelques conversations téléphoniques et mails échangés avec le créateur et responsable Philippe BOUCHER, j’en déduis que c’est la bonne formule pour partir en sécurité et éviter à gérer une lourde organisation de camping, ferries et sites à visiter et en rater le moins possible sur une distance aussi longue.

Ce très grand rallye sera pour moi une expérience unique.




Date de mise à jour : mardi 16 avril 2013.