Défi, Le Raid Paris Cap NORD 2015 pour un équipage hors normes.......  du mercredi 11 mars 2015.

Lili et Loulou au delà de la différence.

Présentation de notre duo atypique :
Elle est éducatrice spécialisée et parisienne de 23 ans, il est informaticien tétraplégique Montpellierain de 45 ans le handicap les réunis pour un projet d’envergure faire le rallye photo paris cap nord 2015

Ce rallye, ils le préparent depuis 2010.

L’année de leur rencontre, Amélie est étudiante et souhaite découvrir de nouveaux horizons, Gilles est ouvert d’esprit et aventurier avec une réelle envie de liberté, d’autonomie et de partage.

Par le biais de la technologie, le net leur permet de communiquer et de réunir deux univers, deux êtres qui ne se seraient surement pas croisés au hasard d’une rencontre.

Amélie avait 18 ans et décide de partager une aventure humaine avec Gilles. Elle prend la mesure et les enjeux d’un tel accompagnement. Il faut s’adapter, apprendre et toujours s’améliorer mais la complicité rend les choses simples. Gilles est pédagogue et perfectionne les gestes de soin à la personne, il accompagne l’apprentissage.

En 2010, Nous abordons des petits voyages estivaux en France en camping avec un véhicule pour dormir.
Puis la Suisse en 2013 et le Danemark sur trois semaines en 2014.

Au fil des étés l’organisation s’affine. On se connait mieux, les gestes de soins, deviennent routiniers, plus simples et plus précis. On se découvre, on apprend à vivre ensemble.
On partage un intérêt commun pour la lecture, la photographie et une passion pour les voyages.

De cette relation amicale qui s’installe nous décidons de franchir un cap celui d’une plus grande aventure. Celle de la réalisation du raid Photo Paris Cap Nord 2015.

Pour Gilles, il s’agit de démontrer que le handicap n’est pas un obstacle à la liberté.
Ce duo mène un combat, celui de prouver, à la société, à vous citoyens et acteur de notre projet, que le handicap ne doit pas être synonyme d’exclusion.
Nous souhaitons prouver qu’il est possible d’agir, d’être acteur de sa propre vie.

Amélie pense que la différence doit être une force et non une division pour notre société encore trop discriminatoire et individualiste.

Pour elle cette expérience est un moment de vie saisissant et enrichissant. Une leçon de vie qui permet de prendre la mesure et le sens de la vie. Renoncer ou se battre sont les maitres mots qu’elle retiendra dès le départ.

Ce projet nous demande une confiance en nous, une confiance en nos capacités et en notre organisation.

Un dossier de présentation de mon projet est téléchargeable ici, il intègre tous les éléments nécessaires pour vous permettre de favoriser la réussite de ce projet,

Ma revue de presse est téléchargeable ici.

Cliquez ici pour me contacter.

Gilles BARGOIN





Puce  Un handicap devient ce que la personne en fait,   du dimanche 17 mars 2013.

Un handicap devient ce que la personne en fait, même si notre mobilité peut se trouver limitée, des solutions existent ; notre société permet ce dépassement. J’ai choisi de démontrer qu’il est possible (...)